Les volontaires MEP en Malaisie

Sixtine, en mission 3 mois chez les Petites Soeurs des Pauvres

« Les MEP m’ont envoyé en mission chez les Petites Soeurs des Pauvres pour une durée de 3 mois. Depuis novembre, j’aide les petites soeurs dans la gestion de la maison et je m’occupe des personnes âgées qui ont perdu leur autonomie. Je donne également des cours d’informatique aux soeurs qui en ont besoin et je participe à la vie de la communauté en allant à la messe et aux vêpres avec elles. »

Blandine en mission de 6 mois dans un foyer de femmes et enfants séropositifs

Au nord de Kuala Lumpur, plus exactement à Batu Arang, la société saint Vincent de Paul a fondé un foyer d'accueil pour des femmes et enfants séropositifs au VIH.Sage femme depuis 6 mois, j'ai toujours eu en tête ( ou plutôt dans le cœur), l'envie de quitter mon confort pour me mettre au service là où je serai appelée. Dans ce foyer ma mission consiste avant tout à accompagner chacune des résidentes sur le plan médical ( observance et compréhension des traitements, gestion du suivi hospitalier...) et psychologique. La capacité d'accueil est de 14 personnes. Après quelques départs, les résidentes sont actuellement 7.Le foyer se veut un véritable tremplin pour chacune de ces femmes. Mon rôle est également d'animer la vie quotidienne d'une dynamique positive et bienveillante, de les aider à ne plus avoir peur ni honte de la maladie et à envisager de retrouver leur place dans la société et la famille.Enfin puisque les dons font vivre le foyer, j'aide dans la gestion administrative, la recherche de donateurs et la collecte de fonds.6 mois à l'école de la vie, édifiée chaque jour par le sourire, les larmes, le combat, et le cœur de chacune de ces femmes.

Au nord de Kuala Lumpur, plus exactement à Batu Arang, la société Saint Vincent de Paul a fondé un foyer d’accueil pour des femmes et enfants séropositifs au VIH. Sage femme depuis 6 mois, j’ai toujours eu en tête (ou plutôt dans le cœur) l’envie de quitter mon confort pour me mettre au service là où je serais appelée. Dans ce foyer, ma mission consiste avant tout à accompagner chacune des résidentes sur le plan médical ( observance et compréhension des traitements, gestion du suivi hospitalier…) et psychologique. La capacité d’accueil est de 14 personnes. Après quelques départs, les résidentes sont actuellement 7. Le foyer se veut un véritable tremplin pour chacune de ces femmes. Mon rôle est également d’animer la vie quotidienne d’une dynamique positive et bienveillante, de les aider à ne plus avoir peur ni honte de la maladie et à envisager de retrouver leur place dans la société et la famille. Enfin, puisque les dons font vivre le foyer, j’aide à la gestion administrative, la recherche de donateurs et la collecte de fonds. 6 mois à l’école de la vie, édifiée chaque jour par le sourire, les larmes, le combat, et le cœur de chacune de ces femmes.

Brune, 1 an à Batu Arang dans un foyer d’hommes Birmans

« A tout juste 24 ans, infirmière à Paris depuis un an et demi, j’ai décidé de faire une année de pause pour aller offrir de mon temps à ceux qui en ont besoin. J’ai donc décidé de partir avec les MEP et ai été envoyé en mission à Batu Arang, un petit village situé à 50 km au Nord de Kuala Lumpur, dans un centre de rééducation / réadaptation, Perch 1, géré par une association locale « A Call To Serve » qui accueille depuis près de 15 ans des hommes réfugiés du Myanmar. Ma mission là-bas, est d’administrer les soins infirmiers, gérer le suivi des dossiers médicaux des 25 patients; une petite main en plus afin d’apporter aux patients le plus de réconfort et d’attention dont ils ont besoin. Dans tout cela je n’oublie d’apporter ma joie, mon sourire et ma bonne humeur !!
C’est un sacré défi pour une personne comme moi qui n’ai jamais vécu aussi loin et aussi longtemps loin de mes proches mais avec confiance et abandon j’espère mener à bien la mission qui m’est confiée. »

Pour en savoir plus sur les MEP en Asie n’hesitez pas à consulter leur site: volontairemep.com

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑