Dîner des Hommes le 6 Septembre

Toujours sous une houlette matérielle spiritueuse (merci aux Métivet pour leur accueil, et à Gilles pour la coordination) et spirituelle (merci à la participation moderne du père Robert, faisant fi des microbes via la visioconférence), une foule toujours plus nombreuse et masculine s’est réunie pour boire certes, mais également découvrir qui était Bertrand de Guarrigues.

Les coupables et fiers de l’etre. Le père Robert est de dos, sur l’écran.

Les commentaires sont fermés.

Un site Web propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑