Le p’tit mot du Père

Couronnes de l'Avent | Schilliger

Qu’allons-nous faire à Noël?

Tout d’abord, frères et sœurs de Kuala Lumpur, je veux vraiment vous redire toute ma proximité, mes prières en tant que pasteur de la communauté et toute ma fraternité. Je sais combien vous pouvez compter sur Anne et Samuel Berthelot et les membres de l’EAP qui veillent sur vous. La prière de mercredi dernier dit aussi cette communion de prière que vous avez entre vous. Ne l’abandonnez pas. C’est ce que nous appelons aussi la communion des saints. Nous vivrons pour beaucoup un Noël différent : d’où l’importance d’être encore plus unis.

Qu‘allons nous faire à Noël?

Nous allons vivre un vrai, joyeux, profond, simple et fraternel Noël!                  Je vous propose pour cela de commencer dès le premier week-end de l’Avent à préparer votre appartement, votre maison à la joie de Noël.

Un article d’une psychologue de Singapour s’inquiète déjà de savoir si les enfants vont pouvoir voir le Père Noël.

     Moi je sais que les enfants de notre communauté ne vivront pas des fêtes de fin d’année, mais des fêtes de Noël où l‘écoute de la nativité de Jésus, la crèche, les lettres envoyées à leur famille feront de ce moment un temps d’attente et de désir.

Je vous partage quelques idées car, mes amis, cette année les décorations ne seront pas secondaire, elles seront importantes pour témoigner de cette joie intérieure qui est en nous. Nos enfants pourront voir l’amour de Dieu pour chacun dans la venue de cette enfant Jésus.

 Les décorations de Noël et le sapin sont des préparations toutes particulières:

– vous pourriez, par exemple cette année, représenter chaque membre de votre famille proche ou loin, dans la crèche ou y mettre un collègue ,un cousin des grands-parents.

– Je vous invite aussi à réfléchir comment avoir un geste de partage auprès des plus pauvres. Vous pouvez réfléchir à tout cela en famille autour de la parole de Dieu et puis à Noël vous pourriez inviter des amis, une famille ou des gens personnes seules. Cette année, l’Esprit Saint nous précède pour faire de ce Noël un temps de partage et de paix.

– Dès le premier dimanche de l’Avent vous pourriez fabriquer une couronne et ouvrir la première fenêtre du calendrier de l’Avent.

 – Vous pourriez aussi mettre en place un conte de Noël. Et vous les scouts, les guides, la veillée n’est pas seulement réservée au week-end scout. Pourquoi ne pas proposer d’en mettre une en place dans vos familles?

Réfléchissez comment, le jour de Noël, vous organiser entre amis afin de veiller à ce que personne ne reste seul.

Ce Noël sera un Noël intérieur et de partage .

En conclusion, j’aimerais aussi simplement vous rappeler les paroles fortes du Pape Jean-Paul II : N’ayez pas peur, notre communauté est fraternelle et solidaire, nous veillons les uns sur les autres .                                                                  Nous sommes en sécurité et l’ambassade est proche de ses concitoyens .   Quant à nous, nous avons des liens forts dans la prière.

Je reste disponible par WhatsApp pour tous.

Fraternellement

Père Patrick

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑