Feuille de messe à la maison – Dimanche 20 Septembre 2020

Communautés Catholiques Francophones Rangoun, Singapour & Kuala Lumpur

Allez à ma vigne, vous aussi! Mt 20, 1-16 

Entrée : Je veux te louer, O mon Dieu

R. Je veux te louer, ô mon Dieu, À ton Nom, élever les mains. Je veux te bénir, t ́adorer, te chanter, Ô mon Dieu, éternel est ton amour !

1. Dans le temple très saint de ta gloire, Ô Seigneur, je te contemplerai. Je verrai ta puissance infinie : Ô mon Dieu, éternel est ton amour !

2. Que te rendre, ô Seigneur, mon Sauveur, Pour le bien que tu as fait pour moi ? En tout temps, en tout lieu, je dirai : Ô mon Dieu, éternel est ton amour !

3. Je tiendrai mes promesses envers toi, Devant tous, j ́annoncerai ton nom. Que ma vie toute entière te loue : Ô mon Dieu, éternel est ton amour !

Mot d’accueil de l’EAP de Kuala Lumpur

Kyrie (Saint Jean)

Kyrie eleison, eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison Christe eleison, eleison, Christe eleison, Christe eleison Kyrie eleison, eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison

Gloria (Saint Jean)

Gloria, gloria, in excelsis Deo (bis)

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce,
Pour ton immense gloire,
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;
Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ; Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit , Dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

Je confesse à Dieu

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant mes frères
que j’ai péché en pensée, en parole, par action et par omission. Oui, J’ai vraiment péché.
C’est pourquoi je supplie
la bienheureuse Vierge Marie,
les anges et tous les saints,
et vous aussi mes frères,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Première lecture (Is 55, 6-9) Lecture du livre du prophète Isaïe

Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver ; invoquez-le tant qu’il est proche. Que le méchant abandonne son chemin, et l’homme perfide, ses pensées ! Qu’il revienne vers le Seigneur qui lui montrera sa miséricorde, vers notre Dieu qui est riche en pardon. Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos chemins ne sont pas mes chemins, – oracle du Seigneur. Autant le ciel est élevé au- dessus de la terre, autant mes chemins sont élevés au-dessus de vos chemins, et mes pensées, au- dessus de vos pensées. –

Parole du Seigneur.

Psaume

R/ Proche est le Seigneur
de ceux qui l’invoquent. (cf. Ps 144, 18a)

Chaque jour je te bénirai,
je louerai ton nom toujours et à jamais.
Il est grand, le Seigneur, hautement loué ; à sa grandeur, il n’est pas de limite.

Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour ;
la bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait.
Il est proche de tous ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent en vérité

Deuxième lecture : Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens

Frères, soit que je vive, soit que je meure, le Christ sera glorifié dans mon corps. En effet, pour moi, vivre c’est le Christ, et mourir est un avantage. Mais si, en vivant en ce monde, j’arrive à faire un travail utile, je ne sais plus comment choisir. Je me sens pris entre les deux : je désire partir pour être avec le Christ, car c’est bien préférable ; mais, à cause de vous, demeurer en ce monde est encore plus nécessaire. Quant à vous, ayez un comportement digne de l’Évangile du Christ.
– Parole du Seigneur.

Acclamation de l’évangile : Chante Alleluia au Seigneur

Chante Alléluia au Seigneur! (bis), Chante Alleluia, Chante Alleluia, Chante Alleluia au Seigneur ! La bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses œuvres : tous acclameront sa justice. Alléluia
Chante Alléluia au Seigneur !

Évangile : Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 20, 1-16)

En ce temps-là, Jésus disait cette parabole à ses disciples : « Le royaume des Cieux est comparable au maître d’un domaine qui sortit dès le matin afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il se mit d’accord avec eux sur le salaire de la journée : un denier, c’est-à-dire une pièce d’argent, et il les envoya à sa vigne. Sorti vers neuf heures, il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire. Et à ceux- là, il dit : ‘Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste.’ Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même. Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d’autres qui étaient là et leur dit : ‘Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ?’ Ils lui répondirent : ‘Parce que personne ne nous a embauchés.’ Il leur dit : ‘Allez à ma vigne, vous aussi.’ Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : ‘Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers.’ Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrent et reçurent chacun une pièce d’un denier. Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier. En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine : ‘Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons enduré le poids du jour et la chaleur !’ Mais le maître répondit à l’un d’entre eux : ‘Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi. N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ? Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi : n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ? Ou alors ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ?’ C’est ainsi que les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Je crois en Dieu (symbole des Apôtres)

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ; qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ; le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen

Prière Universelle

R : Jésus Sauveur du monde, écoute et prends pitié

Le Père est plein de générosité pour tous ses enfants, du premier au dernier. C’est pourquoi nous pouvons, en toute confiance, lui présenter les besoins et les attentes du monde entier.

– Présentons au Seigneur notre Église; que la générosité et la gratuité de notre Père du ciel anime le cœur de tous ceux et celles qui y travaillent : en particulier notre Pape François et notre père Patrick.
Seigneur, nous Te prions pour que Tu nous donnes le courage de nous engager à leurs côtés en recherchant le Bien de tous.

– Présentons au Seigneur les populations les plus touchées par la pandémie; que les mesures sanitaires qui leur sont imposées parviennent à ralentir la progression de la maladie.
Seigneur, nous Te prions pour que, malgré les difficultés, nous continuions à être et agir dans le monde comme ferments d’Espérance.

– Présentons au Seigneur les travailleurs de la Terre, qu’ils soient viticulteurs, éleveurs, agriculteurs ou simples jardiniers ; Qu’ils nous aident à prendre conscience de la fragilité de cette prodigieuse création qui nous nourrit.
Seigneur nous te prions pour notre planète et ceux qui travaillent à son service.

– Présentons au Seigneur notre communauté chrétienne; qu’elle trouve en Jésus, source de la vie, la force de partager en toute justice ses richesses avec ceux et celles qui se présentent à elle.
Seigneur, nous Te prions pour tous ceux qui (enfants et adultes) se sentent mis de côté à l’école, dans la société, dans les familles. Soutiens les et rends nous attentifs pour les aider à surmonter ces souffrances.

Offertoire : Vivre d’amour

1. Vivre d’Amour, c’est te garder Toi-Même Verbe incréé, Parole de mon Dieu,
Ah ! tu le sais, Divin Jésus, je t’aime
L’Esprit d’Amour m’embrase de son feu C’est en t’aimant que j’attire le Père Mon faible cœur le garde sans retour.  O Trinité ! vous êtes Prisonnière
De mon Amour !…

2. Vivre d’Amour, c’est vivre de ta vie Roi glorieux, délice des élus. Tu vis pour moi, caché dans une hostie Je veux pour toi me cacher, ô Jésus ! A des amants, il faut la solitude Un cœur à cœur qui dure nuit et jour Ton seul regard fait ma béatitude

3.Vivre d’Amour, ce n’est pas sur la terre Fixer sa tente au sommet du Thabor.
Avec Jésus, c’est gravir le Calvaire,
C’est regarder la Croix comme un trésor !… Au Ciel je dois vivre de jouissance  Alors l’épreuve aura fui pour toujours Mais exilée je veux dans la souffrance  Vivre d’Amour.

4.Vivre d’Amour, c’est donner sans mesure Sans réclamer de salaire ici-bas
Ah ! sans compter je donne étant bien sûre  Que lorsqu’on aime, on ne calcule pas !… Au Cœur Divin, débordant de tendresse J’ai tout donné… légèrement je cours Je n’ai plus rien que ma seule richesse Vivre d’Amour.

Sanctus (Saint Jean)

Sanctus, Sanctus, Sanctus ! Deus Sabaoth (bis)

Pleni sunt caeli et terra Gloria tua
Hosanna in excelsis deo ! Hosanna in excelsis (bis)

Bénédictus qui venit in nomine Domini.
Hosanna in excelsis deo ! Hosanna in excelsis. (Bis)

Anamnèse (Saint Jean)

Proclamons le mystère de la Foi.

Gloire à toi qui étais mort, Gloire à toi qui es vivant. Notre Sauveur et notre Dieu, Viens, Seigneur Jésus !.

Notre Père

Notre Père,
qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié,
que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.
Car c’est à Toi qu’appartiennent, le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles, amen.

Agnus Dei qui tollis peccata mundi Miserere nobis (x2)
Agnus Dei qui tollis peccata mundi Dona nobis pacem

Chant de communion : Je n’ai d’autre désir que de t’appartenir

1 – Je n’ai d’autre désir Que de t’appartenir Etre à toi pour toujours Et livré à l’amour. Je n’ai d’autre désir Que de t’appartenir.

2 – Je n’ai d’autre secours Que renaître à l’amour Et soumettre ma vie, Au souffle de l’esprit. Je n’ai d’autre secours Que renaître à l’amour.

3 – Je n’ai d’autre espérance Que m’offrir en silence,
Au don de ton amour M’offrir jour après jour. Je n’ai d’autre espérance Que m’offrir en silence.

4 – Je n’ai d’autre raison Que l’amour de ton nom Mon bonheur est de vivre Ô Jésus pour te suivre. Je n’ai d’autre raison Que l’amour de ton nom.

Envoi : Je t’exalte au roi mon Dieu

Je t’exalte ô Roi mon Dieu, je bénis ton nom à jamais,
Je veux te bénir chaque jour, louer ton nom toujours et à jamais !

1- Le Seigneur est tendresse et pitié, Il est lent à la colère et plein d’amour, Le Seigneur est bonté envers tous, ses tendresses vont à toutes ses œuvres !

2- Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce. Que tes amis bénissent ton nom, Qu’ils disent la gloire de ton règne, qu’ils parlent, ô Dieu, de ta prouesse.

3- Le Seigneur est vérité en ses paroles, Il est amour en toutes ses œuvres, Il retient tous ceux qui tombent, Il redresse tous ceux qui sont courbés.

4- Je veux dire la louange du Seigneur, que toute chair bénisse son saint nom, Maintenant, toujours et à jamais, Alléluia, Alléluia !

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑