Feuille de Prière à la maison – Dimanche 12 Septembre 2020

page1image3829088

Chant d’entrée : Écoute, ton Dieu t’appelle : « viens, suis-moi » ! Lève-toi et ne crains pas de marcher avec Lui: Il est ton chemin de Vie, la route de ta joie (bis) !

1. Accueille le Christ, Il est ton sauveur, la vie que le Père donne en abondance , Lui la vraie lumière, la vérité qui rend libre : Sa parole vient réveiller ton cœur.

2. Quitte le cortège de l’indifférence, Laisse les sentiers de ton désespoir, Détourne les yeux des mirages qui séduisent ; Tu as soif d’un amour vrai et pur.

3. Cherche son visage, écoute sa voix ! Dans l’humble prière découvre sa joie, Cherche sa présence au milieu de l’Eglise ! De lui seul jaillit la plénitude.

4. En toutes les œuvres d’amour et de vie Porte témoignage au feu de l’Esprit, Proclame à tes frères l’évangile de la paix ! Ne crains pas il fait route avec toi.

Je confesse à Dieu : Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères que j’ai péché en pensée, en parole, par action et par omission. Oui, J’ai vraiment péché. C’est pourquoi je supplie la bienheureuse Vierge Marie, les anges et tous les saints, et vous aussi mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Première lecture : Lecture du livre de Ben Sira le Sage

Rancune et colère, voilà des choses abominables où le pécheur est passé maître. Celui qui se venge éprouvera la vengeance du Seigneur ; celui-ci tiendra un compte rigoureux de ses péchés. Pardonne à ton prochain le tort qu’il t’a fait ; alors, à t a prière, tes péchés seront remis. Si un homme nourrit de la colère contre un autre homme, comment peut -il demander à Dieu la guérison ? S’il n’a pas de pitié pour un homme, son semblable, comment peut -il supplier pour ses péchés à lui ? Lui qui est un pau vre mortel, il garde rancune ; qui donc lui pardonnera ses péchés ? Pense à ton sort final et renonce à toute haine, pense à ton déclin et à ta mort, et demeure fidèle aux commandements. Pense aux commandements et ne garde pas de rancune envers le prochain, pense à l’Alliance du Très-Haut et sois indulgent pour qui ne sait pas.

– Parole du Seigneur.

Psaume (Ps 102, 8) : Le seigneur est tendresse et pitié

Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour.

1.Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être ! Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits.

2.Car il pardonne toutes tes offenses et te guérit de toute maladie ; il réclame ta vie à la tombe et te couronne d’amour et de tendresse.

3.Il n’est pas pour toujours en procès, ne maintient pas sans fin ses reproches ; il n’agit pas envers nous selon nos fautes, ne nous rend pas selon nos offenses.

4. Comme le ciel domine la terre, fort est son amour pour qui le craint ; aussi loin qu’est l’orient de l’occident, il met loin de nous nos péchés.

Deuxième lecture

Lecture de lettre de saint Paul apôtre aux Romains (Rm 14, 7-9)

Frères, aucun d’entre nous ne vit pour soi-même, et aucun ne meurt pour soi-même : si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur ; si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Ainsi, dans notre vie comme dans notre mort, nous appartenons au Seigneur. Car, si le Christ a connu la mort, puis la vie, c’est pour devenir le Seigneur et des morts et des vivants .

– Parole du Seigneur

Évangile selon saint Matthieu (Mt 18, 21-35)

En ce temps-là, Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ?» Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois. Ainsi, le royaume des Cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs. Il commençait, quand on lui amena quelqu’un qui lui devait dix mille talents (c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent). Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser, le maître ordonna de le vendre, avec sa femme, ses enfants et tous ses biens, en remboursement de sa dette. Alors, tombant à ses pieds, le serviteur demeurait prosterné et disait : « Prends patience envers moi, et je te rembourserai tout. » Saisi de compassion, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit sa dette. Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons qui lui devait cent pièces d’argent. Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant : ‘Rembourse ta dette !’ Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait : « Prends patience envers moi, et je te rembourserai. » Mais l’autre refusa et le fit jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait rembo ursé ce qu’il devait. Ses compagnons, voyant cela, furent profondément attristés et allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé. Alors celui-ci le fit appeler et lui dit : « Serviteur mauvais ! Je t’avais remis toute cette dette parce que tu m’avais supplié. Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j’avais eu pitié de toi ? » Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait. C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »
Acclamons la Parole de Dieu.

Je crois en Dieu (symbole des Apôtres)

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre. Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, Est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ; Le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, D’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints , A la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen

Prière universelle

Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; De qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ; Devant qui tremblerais-je ?

Nous avons fêté cette semaine la Nativité de la Vierge Marie, puisque cette naissance fut pour nous le commencement du Salut, que la fête de sa Nativité apporte un surcroît de paix à l’Église et au monde. Prions le Seigneur.

En ce mois de septembre, le pape François nous appelle tout particulièrement à prier pour que les ressources de la planète ne soient pas pillées, mais partagées entre tous de manière équitable et respectueuse. Prions le Seigneur.

« Pardonne à ton prochain le tort qu’il t’a fait ; alors, à ta prière, tes péchés seront remis ». « Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois ». Comme il est dit dans la première lecture et dans l’Evangile de st Matthieu de ce jour, le Seigneur pardonne toutes nos offenses et guérit toutes nos maladies, que la Foi en notre Dieu miséricordieux mette chaque baptisé sur les chemins du pardon. Prions le Seigneur.

En cette messe de rentrée de la communauté catholique francophone de Singapour, permets que tous les membres puissent se sentir appelés à l’engagement afin de servir et transmettre aux autres l’amour de Dieu, que nous avons tous reçu au baptême. Protège Père Patrick et tous les membres de l’équipe d’animation pastorale. Seigneur nous te prions.

Chant de communion

R. Voici le corps et le sang du Seigneur La coupe du Salut et le pain de la Vie. Dieu immortel se donne en nourriture pour que nous ayons la vie éternelle.

1. Au moment de passer vers le Père Le Seigneur prit du pain et du vin Pour que soit accompli le mystère Qui apaise à jamais notre faim.

2. Dieu se livre lui-même en partage Par amour pour son peuple affamé. Il nous comble de son héritage Afin que nous soyons rassasiés.

3. C ́est la foi qui nous fait reconnaître Dans ce pain et ce vin consacrés,
La présence de Dieu notre Maître, Le Seigneur Jésus ressuscité.


4. Que nos langues sans cesse proclament La merveille que Dieu fait pour nous. Aujourd ́hui il allume une flamme, Afin que nous l ́aimions jusqu ́au bout.

Chant de sortie

R. Nous te saluons, Ô toi, Notre Dame, Marie Vierge Sainte que drape le soleil. Couronnée d ́étoiles, la lune est sous tes pas, En toi nous est donnée L ́aurore du salut

1. Marie Ève nouvelle et joie de ton Seigneur, Tu as donné naissance à Jésus le Sauveur. Par toi nous sont ouvertes les portes du jardin. Guide-nous en chemin, Étoile du Matin.


2. Tu es restée fidèle, mère au pied de la croix. Soutiens notre espérance et garde notre foi. Du côté de ton Fils, tu as puisé pour nous, L ́eau et le sang versés qui sauvent du péché.

3. Quelle fut la joie d ́Ève lorsque tu es montée,
Plus haut que tous les anges, plus haut que les nuées. Et quelle est notre joie, douce Vierge Marie De contempler en Toi la promesse de vie.


4. Ô Vierge immaculée, préservée du péché, En ton âme, en ton corps, tu entres dans les cieux. Emportée dans la gloire, sainte Reine des cieux, Tu nous accueilleras un jour auprès de Dieu.

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑