Feuille de prière à la maison – Dimanche 31 Mai 2020

Communautés Catholiques Francophones de Singapour – Kuala Lumpur – Rangoun et En union de prière avec les Églises locales

Soutien aux familles en deuil

Un membre de ma famille est décédé en France ou en Belgique: que propose la communauté catholique francophone ? L’aumônier vous proposera par WhatsApp ou par la plate-forme Zoom d’évoquer la vie du défunt, de parler de la mort, de ce que disent les Écritures. Il bâtira avec vous une célébration de mémoire et d’espérance à laquelle peuvent se joindre les membres des familles qui sont en dehors de Singapour. Ce temps est essentiel pour permettre aux petits comme aux grands de commencer leur deuil. Dix familles ont déjà bénéficié de ce service. Contactez votre aumônier​ ici​.

Chant d’entrée

R/ Venez chantons notre Dieu,
Lui le Roi des cieux,
Il est venu pour sauver l’humanité
Et nous donner la vie.
Exulte pour ton Roi, Jérusalem, danse de joie. 

1. Il est venu pour nous sauver du péché, Exulte, Jérusalem, danse de joie.

R/ Venez chantons notre Dieu,
Lui le Roi des cieux,
Il est venu pour sauver l’humanité
Et nous donner la vie.
Exulte pour ton Roi, Jérusalem, danse de joie. 

2. Oui par sa mort tous nous sommes libérés, Exulte, Jérusalem, danse de joie.

R/ Venez chantons notre Dieu,
Lui le Roi des cieux,
Il est venu pour sauver l’humanité
Et nous donner la vie.
Exulte pour ton Roi, Jérusalem, danse de joie.

 3. Oui tous ensemble rejetons notre péché, Exulte, Jérusalem, danse de joie.

R/ Venez chantons notre Dieu,
Lui le Roi des cieux,
Il est venu pour sauver l’humanité
Et nous donner la vie.
Exulte pour ton Roi, Jérusalem, danse de joie. 

4. Dans sa bonté, tous nous sommes pardonnés, Exulte, Jérusalem, danse de joie.

Je confesse à Dieu

Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j’ai péché en pensée, en parole, par action et par omission; oui, j’ai vraiment péché. C’est pourquoi je supplie la Vierge Marie, les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Gloria

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime !
Gloire à Dieu au plus haut des cieux. Gloire, Gloire, Gloire à Dieu ! 

1. Nous te louons nous te bénissons. Nous t’adorons, nous te glorifions, et nous te rendons grâce pour ton immense gloire. R/
2. Seigneur Dieu le père tout puissant, Seigneur fils unique Jésus Christ, Seigneur agneau de Dieu, le Fils du Père. R/
3. Toi qui enlèves tous les péchés, sauve-nous du mal, prends pitié, Assis auprès du Père, écoute nos prières. R/
4. Car toi seul es Saint et Seigneur, toi seul es le Très Haut, Jésus Christ, Avec le Saint Esprit, dans la gloire du Père

Première lecture : Lecture des actes des Apôtres (Ac 2, 1-11)

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours après Pâques, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »
– Parole du Seigneur.

Psaume

R/ O Seigneur envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre

1. Bénis le Seigneur, ô mon âme;
Seigneur mon Dieu tu es si grand !
Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur !
La terre s’emplit de tes biens
Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre. 

2. Tu reprends leur souffle,
ils expirent et retournent à leur poussière. Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre.

Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre.

3. Gloire au Seigneur à tout jamais ! Que Dieu se réjouisse en ses œuvres ! Que mon poème lui soit agréable ; moi, je me réjouis dans le Seigneur.

Deuxième lecture : Lecture de la première lettre de St Paul Apôtre aux Corinthiens (1 Co 12, 3b-7.12-13)

Frères, personne n’est capable de dire : « Jésus est Seigneur » sinon dans l’Esprit Saint. Les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit. Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur. Les activités sont variées, mais c’est le même Dieu qui agit en tout et en tous. À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien. Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ. C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.

– Parole du Seigneur.

Acclamation de l’Evangile

Alléluia, alléluia, alléluia ! (bis) Proclamez que le Seigneur est bon, Éternel est son amour!
Que le dise la maison d’Israël, Éternel est son amour

Evangile : Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (Jn 20, 19-23)

C’était après la mort de Jésus ; le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Prière universelle

R/ Dieu de tendresse et Dieu d’amour, souviens-toi de nous.

Offertoire

Humblement, dans le silence de mon cœur
Je me donne à toi, mon Seigneur
Par ton amour, fais-moi demeurer humble et petit devant toi Humblement, dans le silence de mon cœur Je me donne à toi, mon Seigneur Enseigne-moi ta sagesse, Ô Dieu, viens habiter mon silence Humblement, dans le silence de mon cœur
Je me donne à toi, mon Seigneur
Entre tes mains, je remets ma vie, ma volonté, tout mon être
Humblement, dans le silence de mon cœur
Je me donne à toi, mon Seigneur
Je porte en moi ce besoin d’amour, de me donner, de me livrer sans retour Humblement, dans le silence de mon cœur
Je me donne à toi, mon Seigneur
Vierge Marie, Garde mon chemin dans l’abandon, la confiance de l’amour Humblement, dans le silence de mon cœur
Je me donne à toi, mon Seigneur

Sanctus

Saint le Seigneur, Alleluia ! (X3)
Saint, Saint, Saint ! Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire, Benis soit celui qui vient au nom du Seigneur,
Saint le Seigneur, Alleluia ! (X3) Saint, Saint, Saint !

Anamnèse

Gloire à toi qui étais mort, Gloire à toi ressuscite Gloire à toi notre avenir : Jésus-Christ

Agnus

Agneau véritable, Jésus fils de Dieu, tu donnes sens à l’Homme, agneau sans péché. Agneau sans péché tu donnes sens à l’Homme, Agneau de Dieu, prends pitié de nous
Agneau véritable, Jésus fils de Dieu, tu rassembles les Hommes, agneau de la paix. Agneau de la paix tu rassembles les Hommes, Agneau de Dieu, prends pitié de nous

Agneau véritable, Jésus fils de Dieu, pain rompu pour les Hommes, agneau immolé. Agneau immolé, pain rompu pour les Hommes, Agneau de Dieu, donne-nous la paix.

Communion d’intention

Quand nous ne pouvons pas recevoir la communion sacramentelle à la messe, le pape saint Jean-Paul II nous invite à pratiquer la communion spirituelle, appelée aussi “communion de désir”. Le Concile de Trente nous rappelle que celle-ci “consiste dans un ardent désir de se nourrir du Pain céleste, avec une foi vive qui agit par la charité et qui nous rend participants des fruits et des grâces du Sacrement”.

La valeur de notre communion spirituelle repose donc sur notre foi en la présence du Christ dans l’eucharistie comme source de vie, d’amour et d’unité, et sur notre désir d’y communier.
Dans cet esprit, nous sommes invités maintenant à nous asseoir, à incliner notre tête, à fermer les yeux et à nous recueillir.

Au plus profond de notre cœur, laissons monter en nous le désir ardent de nous unir à Jésus, dans la communion sacramentelle, et de faire vivre ensuite son amour dans nos vies, en aimant les autres comme il nous a aimés.

Communion

R/ Prenez et mangez, ceci est mon corps,
Prenez et buvez, voici mon sang !
Ouvrez vos cœurs !
Vous ne serez plus jamais seuls : Je vous donne ma vie. 

1- Demeurez en moi, comme je demeure en vous, Qui demeure en mon amour, celui-là portera du fruit. Comme Dieu, mon Père, ainsi je vous ai aimés. Gardez mes paroles, vous recevrez ma joie !

2- Je vous ai choisis pour que vous portiez du fruit. Gardez mon commandement et vous demeurerez en moi. Comme je vous aime, aimez-vous d’un seul Esprit.
Je vous donne ma vie : vous êtes mes amis !

3- Je vous enverrai l’Esprit Saint, le Paraclet. Il vous conduira au Père et fera de vous des témoins. Cherchez, vous trouverez, demandez, vous obtiendrez, Afin que le Père soit glorifié en vous

Envoi
1. Si le vent des tentations se lève,
Si tu heurtes le rocher des épreuves,
Si les flots de l’ambition t’entraînent,
Si l’orage des passions de déchaines :
R/ Regarde l’étoile, Invoque Marie,
Si tu la suis, tu ne crains rien.
Regarde l’étoile, Invoque Marie,
Elle te conduit sur le chemin.
2. Quand l’angoisse et les périls, le doute, Quand la nuit du désespoir te recouvre, Si devant la gravité de tes fautes,
La pensée du Jugement te tourmente :
R/ Regarde l’étoile, Invoque Marie,
Si tu la suis, tu ne crains rien.
Regarde l’étoile, Invoque Marie,
Elle te conduit sur le chemin.
3. Si ton âme est envahie de colère, Jalousie et trahison te submergent,
Si ton cœur est englouti dans le gouffre, Emporté par les courants de tristesse
R/ Regarde l’étoile, Invoque Marie,
Si tu la suis, tu ne crains rien.
Regarde l’étoile, Invoque Marie,
Elle te conduit sur le chemin.
Si tu la suis, tu ne dévies pas,
Si tu la pries, tu ne faiblis pas.
Tu ne crains rien, elle est avec toi,
Et jusqu’au port, elle te guidera.

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑