Lettre aux enfants du catéchisme par Père Patrick Portier

Résultat de recherche d'images pour "image catechisme"

Bonjour à toi, bonjour à vous,

Je t’imagine en train de lire cet e-mail avec un de tes parents. Il y a bien longtemps que l’on ne s’est vu à la messe du dimanche .

De mon côté, je trouve que le temps est long : on ne se voit pas en équipe de catéchèse, avec les amis, avec ceux qui sont devenus des frères et des sœurs en Jésus. 

Sais-tu que tu manques aussi à notre communauté qui est une grande famille?

1er point: Jésus s’adresse à nous comme à des amis. J’aimerais t’inviter à rester fidèle en amitié avec Lui. De son côté, il attend toujours de te parler, de t’écouter.

Il a même beaucoup de patience à ton égard, il en a même vis-à-vis de moi. Il sait que, parfois, nous ne trouvons pas beaucoup de temps à lui consacrer. 

La séance de KT que tu fais actuellement à la maison avec quelqu’un de ta famille est une bonne occasion d’apprendre qui il est et par la même occasion, qui tu es. Je t’en parlerai un peu plus loin dans cette lettre.

Pour cela, lire les Evangiles en famille le soir ou dans le secret de ta chambre devant ton coin prière, est une bonne occasion de ne pas laisser Jésus seul: il aime écouter ce que tu lui dis de ta vie. On appelle cela la prière, c’est entrer davantage dans l’amitié avec Jésus et c’est un point essentiel du Carême.

2ème point: Quand on entre vraiment en vérité dans l’amitié avec Jésus, nous avons une force et une espérance données par Dieu que tout le monde n’a pas.

 Je souhaite te partager une idée que des enfants ont trouvée intéressante. Aujourd’hui des personnes âgées vont avoir besoin de toi.Tu te rappelles que pour nous la famille est importante, et plus spécialement pour ceux qui sont très âgés (80 ans, 95 ans et plus). 

Certains d’entre vous n’ont plus leurs arrière-grands-parents ou même un grand-parent parce qu’ils sont morts. Cela nous rend triste même si mourir quand on est très vieux, c’est normal. Mais nous savons qu’ils sont auprès de Jésus et qu’ils veillent encore plus sur nous. Jésus ressuscité me dit qu’ils sont auprès de Lui et je Le crois.

Pour ceux qui ont la chance de connaître une personne âgée, j’aimerais vous demander de faire un effort spécial pour dire  « je t’aime ».

Prends le temps de lui écrire avec une belle écriture, une lettre pour dire ce que tu fais et que tu penses à elle. Tu peux accompagner la lettre d’un dessin: imagines-tu le bonheur de ces mains âgées qui vont pouvoir tenir l’enveloppe, voir le beau timbre et afficher tes dessins?

 Par cette action, tu deviendras davantage qui tu es, non pas quelqu’un à côté l’autre, mais une personne qui a le souci de l’autre. C’est Jésus que l’on rencontre dans les plus fragiles.

Une prière pour tes parents ou grands-parents se concrétise par cette belle action pour eux qui ont fait beaucoup pour toi.

Si tu as des questions, ta catéchiste ou moi-même restons à ton écoute. Tu peux m’écrire un e-mail. Dis-nous comment tu t’organises pour envoyer cette lettre.

Belle marche vers Pâques,

Père Patrick

Les commentaires sont fermés.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑